Un grand projet

1970 De grandes ambitions pour le littoral

Nord industriel supplément spécial Calais Dunkerque.
Nord industriel supplément spécial Calais Dunkerque, 25 décembre 1970.

1970, nous sommes encore dans ce que l’on a appelé plus tard les « trente glorieuses ». La période qui va de la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’à 1974 est marquée par une prospérité économique et une forte croissance. En cette fin de décennie 60, l’optimisme est là et il autorise tous les possibles. L’Etat commande à l’OREAM (Organisme régional d’étude et d’aménagement d’aire métropolitaine) du Nord une étude prospective sur l’aménagement d’une région urbaine : le Nord Pas-de-Calais. Ce dossier sort au dernier trimestre de l’année 1970. Pour ce qui concerne le littoral entre Calais et Dunkerque, l’étude voit grand. Il s’agit d’élever le port de Dunkerque au niveau de Rotterdam. Rien de moins.

Pour cela, on compte sur les aménagements portuaires à venir et la mise en place d’un grand port maritime de Dunkerque à Calais. La première phase des projets est bien avancée. Il s’agit de la construction d’un nouvel avant port sur la commune de Loon-Plage, capable d’accueillir des navires de 300 000 t. Il sera finalisé en 1974. Pour la suite, le projet qui a la préférence est un port en eaux profondes au niveau du phare de Walde. Il devra être en mesure d’accueillir des navires de 500 000 t. Pas de date précise pour ce projet mais c’est l’horizon 2000 que l’on a en tête. Plus tard encore, c’est