Arroche des grèves

L’arroche des grèves est une plante que l’on ne rencontre qu’en bord de mer. Elle aime le sel et se développe à la limite des marées de vives eaux, sur l’extrémité la plus haute des laisses de mer. Elle est typique des rivages maritimes. On peut la retrouver un peu partout sur le littoral français. Elle reste néanmoins assez rare et bénéficie d’un statut de protection en Basse-Normandie.

Arroche des grèves.
Arroche des grèves.

Au platier, le promeneur la trouvera du côté de l’abri côtier en bordure des laisses de mer et, à l’est, en limite haute des vasières. C’est une plante discrète qui ne se fait pas remarquer par des inflorescences spectaculaires.

Elle se trouve souvent en compagnie de sa cousine, l’arroche hastée, car elles ont le même goût pour le sel. La forme de leurs feuilles respectives permet cependant de les différencier sans problème. Les feuilles de l’arroche des grèves sont allongées et fines.

Arroche des grèves.
Arroche des grèves.

Le nom scientifique de l’arroche des grèves est Atriplex littoralis, de la famille botanique des Amaranthacées (Auparavant elle était classée dans les Chénopodiacées).